« Toi t’es sophrologue, alors t’es jamais stressée, hein ?! »

Ben si…. juste parce que je suis humaine !

Le stress est un processus d’adaptation, ce qui fait de lui quelque chose d’essentiel, de vital !

Seulement, lorsque la plupart de gens parlent de stress, il ne parle pas de stress adaptatif, mais de stress ayant dépassé leurs capacités d’adaptation : quand l’inconfort arrive, les ressources s’amenuisent, des symptômes se présentent ; irritabilité, sommeil perturbé, difficultés de concentration, digestion difficile, transit ralenti, ou accéléré, libido au point mort…. ça vous parle ?

Et parfois cela peut arriver quand ce sont des événements positifs qui s’enchaînent . Quand je me suis installée comme sophrologue, j’expliquais à mes clients que les stresseurs ( déclencheurs) à l’origine de notre stress pouvaient être soit positifs soit négatifs et que «  Déménager, se marier et faire un bébé dans la même année, c’est du stress !!! » . Sans savoir que je le vivrai dans cet ordre 10 ans plus tard !

Nous avons tous un seuil d’adaptation : En dessous, ça roule, on s’adapte sans même le sentir vraiment, au dessus, en fonction du temps que l’on y reste, on le sent de plus en plus dans son corps.

Un dessin valant parfois mieux que mille mots, en gros ça donne ça  (j’espère que c’est lisible)

LCA

Tout ça c’est une question d’équilibre, entre le système nerveux sympathique et para sympathique, ou schématiquement entre le frein et l’accélérateur de notre corps.

On se lève le matin, on se prépare ( souvent en pensant à tout un tas de choses), on fait des trajets (en pensant aussi à autre chose) on s’occupe de nos enfants (en pensant à autre chose???), on travaille, on gère la vie de tous les jours. On se dépêche , on court… bref, on n’arrête pas !

On accélère toute la journée, quand ce n’est pas dans notre corps, c’est dans notre tête. Ce qui finalement revient à peu près au même, puisque dès lors que l’on fait des choses dans notre tête, notre cerveau réagit comme à une expérience réelle, et entraîne le corps avec lui….

Quoi vous ne me croyez pas ? Vous n’êtes pas sûrs… ?

Alors après avoir lu ces lignes, fermez les yeux et imaginez vous croquer dans un quartier de citron…..;)  ( et oui des fois une petite expérience, comme un dessin, valent mieux que mille mots…)

Alors on en fait quoi de toutes ces informations ? Et bien deux choses

1/ FREINER !!!! Avec votre voiture vous n’imagineriez pas faire un trajet, quel qu’il soit, sans ralentir, décélérer, freiner, voire vous arrêter complètement. Bref, vous respecteriez la signalisation ( un minimum) et vous adapteriez à votre environnement et  ayant des actions préservant votre sécurité.

Faites de même avec votre corps… quelques petites pauses dans une journée, juste pour lâcher un peu la pression. En détendant vos muscles, en respirant, mais aussi simplement en buvant votre café si vous buvez un café, une profitant de votre douche quand vous y êtes, en étant juste là, en vous…

2/ On SOIGNE SES PENSÉES … Puisque nos pensées agissent sur notre corps telle une expérience réelle, prendre le temps de s’auto observer sur notre façon de nous «  faire des films ». Mon jeu à moi, quand je vois défiler dans ma tête un scénario qui ne me plaît pas du tout c’est de me poser une seule et unique question :

«  Concernant tout ce qui dépend de toi, comment tu as envie d’être , de vivre les choses ? »

Bref, on prend un peu de temps pour prendre soin de soi..

PS :Et pour répondre plus justement à la question du titre de l’article, oui je suis stressée parfois, mais d’une part je me soigne en essayant d’être consciente de moi et de mes besoins, et d’autre part , j’anticipe en faisant de la prévention, en amont. Et parfois, j’ai du mal. Et souvent, j’ai du bien ! Et sinon, ça serait pire !!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s